Energie pour maison écologique : l’éolien

Posté par:

Après avoir conquis la Grande Bretagne, l’énergie éolienne émerge en France. En 2010, l’éolien domestique, ou petit éolien, comptait 2000 adeptes dans l’hexagone. Mais avant de vous lancer dans l’installation d’une éolienne individuelle, prenez le temps de faire le point sur cet investissement qui demande expertise.

Le choix et l’installation d’une éolienne domestique

– Eolienne horizontale ou verticale ?

En France, le modèle d’éoliennes le plus répandu est celui à rotation de pâles horizontal. Il est aussi celui qui permet le meilleur rendement. Il existe cependant des éoliennes à axe vertical. Moins chères à l’achat, elles offrent l’avantage de fonctionner par vents faibles et peuvent se fixer sur le toit d’une maison.

Les premières émettent 40db tandis que les secondes sont totalement silencieuses.

– Puissance et hauteur du mât

Le choix d’une éolienne se fait en fonction de votre potentiel éolien, c’est-à-dire de la quantité d’énergie éolienne disponible sur votre territoire. Pour le mesurer, vous pouvez vous servir d’un anémomètre dont les données sur un an permettront de définir le « potentiel d’énergie productible ». Pour compléter cette analyse, Météo France peut vous fournir le relevé des données de votre région.

Certaines entreprises proposent également la pose d’un mât équipé de capteurs qui mesurent la vitesse des vents à différentes altitudes. Cette étude, plus coûteuse, permet de définir avec précision la hauteur et la puissance optimale de votre future éolienne.

Plus le potentiel énergétique de votre territoire est faible, plus la hauteur de votre mât devra être élevée et le diamètre de votre éolienne important.

– L’installation d’une petite éolienne

Le petit éolien est réservé aux personnes possédant un espace dégagé et suffisamment vaste. L’installation d’une éolienne est interdite en zone protégée ou militaire. Si le mât dépasse les 12 mètres de haut, vous devrez obtenir un permis de construire avant d’entamer les travaux.

Une éolienne domestique nécessite des fondations d’environ 1,20m et un socle en béton. Pour l’achat et l’installation de votre éolienne, comptez un budget moyen de 10 à 15 000€.

Le fonctionnement et l’amortissement d’une éolienne domestique

– Autoconsommation ou revente d’énergie ?

Après l’installation de votre éolienne domestique, deux options s’offrent à vous.

Vous aurez la possibilité de raccorder directement votre éolienne au réseau de la maison afin d’autosatisfaire vos besoins en énergie. Cette option implique l’installation de batteries afin de stocker l’énergie produite et de la restituer le moment venu.

Vous pourrez également revendre toute ou partie de l’électricité produite par votre éolienne à EDF. Ce dernier est dans l’obligation d’acheter votre production à un prix de 8,2cts/kWh si vous habitez dans une ZDE (Zone de Développement Eolien).

– Les différents types de raccordement au réseau de la maison

Si vous optez pour le raccordement de l’éolienne au réseau électrique de la maison, vous avez, là encore, le choix entre trois options.

Le réseau parallèle vous permettra d’utiliser l’énergie de votre éolienne et celle du réseau classique en même temps. Ce type de raccordement consiste à relier quelques prises à l’éolienne et à conserver le réseau classique pour le reste de vos besoins énergétique. Cette option est la plus simple à mettre en œuvre.

Le réseau temporaire implique l’installation d’un boîtier de dérivation qui bascule sur l’éolienne lorsque les batteries sont pleines et se connecte au réseau classique lorsque les batteries sont vides.

Enfin, le réseau autonome couvre l’intégralité de vos besoins énergétiques grâce à l’éolien. Ce type de raccordement est particulièrement adapté aux sites isolés.

– Amortissement d’une éolienne individuelle

L’amortissement intervient au bout de 15 ans environ. Le petit éolien s’avère rentable dans une optique d’autoconsommation en faisant baisser considérablement le montant de vos factures d’électricité. Cette énergie renouvelable permet d’allier écologie et économie lorsque l’installation de l’éolienne est réalisée par un professionnel agréé.

0